Gunmm

Gunnm

銃夢

De Yukito Kishiro

C’est quoi  ce bordel?

-Pourquoi je ne peux pas bouger? Et c’est quoi là haut, cette immense ville qui flotte dans les airs?

-Je ne me souviens de rien, quel est mon nom, et POURQUOI JE NE PEUX PAS BOUGER??

-Quelqu’un!!

OOOOOh! Incroyable de te trouver en si bon état.

-Il te reste juste la tête, mais en parfait état…

-Je vais m’occuper de toi, et je vais t’appeler… GALLY!

-Ne t’inquiètes pas, si tu te souviens de ton nom, on oubliera Gally, mais en attendant il te faut un corps, le plus beau possible…

Bienvenue sur Terre, notre belle planète bl… Ah, non, j’avais oublié la météorite!

Bienvenue à Kuzutetsu, le pire bidon-ville imaginable.

Ici c’est la pire dystopie que vous puissiez imaginer.

Un bordel sans nom, crade, violent où la seule loi qui tienne est celle de Zalem, la ville au dessus, inaccessible et sans pitié pour Kuzutetsu.

(La haute caste y vit... Si si, je vous jure, c'est une dystopie... ça se discute? Oui!!)

Gally est donc sauvé par Daisuke Ido, un génie de la cybernétique parcourant les décharges à la recherche de pièces détachées.

Il va très vite idéaliser Gally, l’imaginant telle une jeune fille qu’il veut absolument rendre belle.

Et Gally est très belle, mais sans corps.

Ido va donc lui trouver le plus beau corps possible, mais Gally découvre que quelqu’un tue les gens pour leur voler des parties de corps qui ressemblent étrangement à ceux que lui ramène Ido.

C’est le début du questionnement de Gally qui va le suivre une nuit pour découvrir la vérité.

Première vérité, Ido n’est pas le coupable.

Seconde vérité, le coupable est une mutante.

Troisième vérité, Gally va l’exploser sur place!!

Quatrième vérité, Ido est un « Hunter warrior », un chasseur de prime en quelque sorte.

 

D’où vient cette incroyable technique utilisée par Gally pour exploser cette mutante dégénérée?

Gally décide de devenir également « Hunter warrior », contre l’avis de Ido.

Elle s’enfuit…

Makaku

Makaku, vous connaissez?

Un gigantesque monstre cybernétique avec quelques restes humains.

Il se nourrit de cerveaux et il est pratiquement imbattable.

Gally se retrouve sur son chemin, et ce qui devait arriver, arriva.

Un terrible combat où le pauvre Makaku va devoir non seulement combattre Gally, mais aussi Ido.

Gally va finir en pièces détachées et Ido sera au bord de la mort.

Makaku a bien morflé quand même et il jure de poursuivre Gally pour la finir.

De retour au labo, il faut se rendre à l’évidence, Gally n’est pas prête pour ça, mais Ido décide de lui donner un corps qu’il conservait dans son sous-sol.

La voici plus belle que jamais, vêtu de noir et disposant de ce corps très spéciale.

Elle se rend au bar des Hunter-warriors en compagnie de Ido.

 

Ici va commencer un titanesque combat entre Gally et Makaku revenu pour en finir avec elle… Vraiment??

C’est dans les égouts qu’aura lieu cette confrontation, et c’est grâce à ce combat que Gally va se poser beaucoup de questions, et tout va découler de cette rencontre sanglante.

Alors voici le virage de ce manga qui n’est pas une série sur la violence, mais bien sur Gally qui ne va jamais cesser de chercher le sens de sa vie.

Et vous pensez que je vous ai révélé des tas de choses??

Non, il s’agit des 40 premières pages du manga, même si le combat avec Makaku dure jusqu’au bout du premier tome.

C’est ce qui se passe durant ce combat qui compte et qui va entamer la quête de Gally.


Gunnm (1990-1995) va être décliné sous différentes formes.

Un double OAV (un film d’animation), en 1993.

Et d’autres séries de mangas:

  • Gunnm, last order (2000-2014)
  • Gunnm, other stories (2007)
  • Gunnm, mars chronicle (2014)
  • Et Alita, battle angel, réalisé par Robert Rodriguez, et sorti début 2019.(long métrage)

N’ayant pas encore vu le film, je ne me risquerai pas à le critiquer.

Sur ce que j’ai vu dans les bandes-annonces, ainsi que les making-of, il me semble que beaucoup de choses ont été respectées.

En sachant en plus que le créateur de Gunnm a lui-même participé à cette adaptation (certainement de loin quand même), cela fait beaucoup de points positifs.

Fidèle, pas fidèle, peu importe, le film est fini et permettra sans doute de faire connaitre le manga pour les plus curieux.

Bon alors, on arrive à s’évader avec Gally? l’histoire est-elle captivante? Le dessin chatoyant? Les dialogues captivants?

Oui, on est très curieux de savoir pourquoi elle a fini par atterrir dans les poubelles que déverse Zalem sur Kazutetsu.

D’où vient-elle?

Une histoire en 9 volumes (juste pour le Gunnm original).

Voilà, voilà, pour le reste, il suffit de vous plonger dans cet enfer cybernétique.

 

Petit bonus que je vous déconseille de voir avant d’avoir lu les mangas, il s’agit de l’OAV sortie en 1993.

Pourquoi ne pas le voir (et du coup pourquoi je le mets??!!)?

Il regroupe les deux premiers volumes, mais en prenant d’énormes libertés par rapport à l’histoire originale, avec notamment des personnages supplémentaires.

De plus il est en Français!!

C’est plutôt mal fait, et pour dire la vérité, le créateur de Gunnm explique qu’il ne s’en est pas du tout occupé parce qu’il était en pleine création de son manga. Il a donc donné son accord au premier studio qui lui a proposé de l’adapter en animation.

Pas la peine d’en raconter plus, c’est juste une mise en bouche pour ce classique.

A plus!!