E3 2018

Salut à toi gamer attardé qui jubile devant l’annonce d’un jeu vidéo que tu attends depuis plus de dix ans.

Toi qui gâches ta vie devant ces crétineries abrutissantes et ultra-violentes.

Toi qui un jour, parce que tu es stupide et que tu n’as rien compris à la vie, décideras de passer à l’acte du fameux massacre de masse à l’arme de guerre parce que tu jouais avec ta console de jeux.

Toi, pauvre tas de…

Oups, pardon, j’étais resté sur les chaines d’informations.

Je recommence:

Salut à toi gamer qui jubiles devant ce rendez-vous des amoureux du jeux-vidéo.

Toi qui adores t’éclater avec tes amis, ou partir en solo dans une aventure incroyable.

Toi qui rêves d’autres mondes, toi qui souhaites simplement t’évader à travers une expérience sensorielle, tout comme dans un bon bouquin ou un bon film, mais avec une dimension supplémentaire, celle de l’action, du danger, de la décision, bref, toi qui aime juste t’amuser.

C’est l’heure du DU DU DU Duel entre Microsoft, Sony, Nintendo, EA, UbiSoft, SquareEnix, Devolver, Bethesda et le très ennuyeux PC Gaming Show.

E3 réputé pour vendre du rêve à coup de millions de dollars et de conférences qui en mettent pleins les yeux. E3 qui déçoit régulièrement, E3 qui au contraire peut te faire hurler de plaisir devant une simple annonce, E3 qui est surtout un énorme marché pour la fin de l’année dans les grandes enseignes.

C’est ici que Noel se joue.

Alors, 2018, c’est du rêve, de la déception ou du concret?

Les trois mon capitaine.

Bien sûr, ce n’est que mon point de vue, qui ne correspond pas du tout à l’avis général des médias spécialisés.

Je mettrai les conférences en intégralité à la fin des articles.

Mais pour le moment, voici les annonces en vidéos qui m’ont tapé dans l’œil.

Commençons avec EA (Electronic Arts), qui nous a fait rêver comme personne…

Le néant. Rien à garder de mon côté. Capable du meilleur, ils nous ont habitué au pire dès qu’il s’agit de l’E3 depuis des années.

A oublier d’urgence.

On passe chez Microsoft, et là, changement d’ambiance. Le géant américain sait qu’il a perdu la bataille pour la génération actuelle de console, mais il tient à bichonner ses joueurs.

Le voilà donc sur cette incroyable scène en train d’envoyer une playlist de titres qui décapent.

On commence avec SON jeu emblématique, HALO.

(Exlu Microsoft) Halo, infinite:

Fromsoftware et Activision (!!), créent la surprise avec Sekiro, shadows die twice:

(Exclu Microsoft)Une suite extrêmement attendue, Ori and the will of wisps, qui est une fois de plus fabuleusement beau:

Dontnod annonce la suite de « Life is strange » avec un épisode gratuit qui viendra relier les deux saisons d’une manière mystérieuse, Captain Spirit:

Je passe sur « Fallout 76 » qui change complètement son gameplay pour devenir un FPS multijoueurs, donc aucun intérêt pour moi, et je passe aussi sur Kingdom Hearts III, tout simplement parce que je m’en fou depuis que ça existe. Ce mélange de personnages de Final Fantasy et de Walt Disney me laisse de glace.

(Exclu Microsoft) Forza Horizon 4. Conduite fun et décors à te couper le souffle:

Ensuite, nous avons vu The division 2, Devil may cry 5, Tales of Vesperia et Black desert. C’est pas ma tasse de thé les jeux « multi », et Devil may cry 5, et bien non. On est tellement loin de l’ambiance des premiers.

Attention, voici enfin plus d’images sur un tout petit jeu, mais qui est tellement stylé. Par contre, il est annoncé comme étant très dur. On verra. Pour le moment, voici le trailer de Tunic:

Dying light 2. A ne pas mettre entre les mains des gamins:

(Exclu Microsoft). Voici la première blague de Microsoft durant sa conférence. Tout le monde attend la suite de Gears of war, mais rien n’est annoncé à l’avance. Et puis, le logo du jeu apparaît sur les écrans. Et là, c’est la douche froide. Voici Gears Pop! Une version avec les figurines bien connues. Heuuuu, bravo Microsoft, va mourir avec ta saloperie!! Vient sur scène Ron Ferguson, le sourire aux lèvres, et qui enchaîne avec une version stratégique de Gears of war… Mais après une très courte minute, l’ambiance s’électrise  considérablement… « On a quelque chose d’autre les gars… » Gears 5:

Voici la séquence en entier:

Ensuite il y a eut « Session« , du skate… Pas mon truc du tout.

Lara Croft arrive enfin dans la dernière partie de sa jeunesse (avant le premier Tomb Raider sur PS1). Shadow of the Tomb Raider. J’adore cette série depuis son début, et cette suite fera partie de mes jeux, parce que c’est Lara!

Avant de passer à l’énorme annonce de la conférence, une fois de plus sous la forme d’une bonne blague, voici quelques autres annonces pendant ou après la conférence (car l’E3, le vrai, commence après toutes les conférences des éditeurs).

Pour ceux qui aiment les petits rats… Oui toi qui est déjà perché sur ta chaise en train de hurler, A plague tale, innocence:

Encore Dontnod (Life is strange) associé à Bandai Namco, vous proposent Welcome to Basswood:

Assassin’s Creed Odyssey. Après l’Egypte, voici la Grèce. Attention, ce jeu est juste d’une beauté renversante.

Voici Skull and Bones de chez UbiSoft. C’est beau, rien à dire de plus. Ha si, ce n’est pas le trailer, mais du gameplay:

Le prochain est une de ces perles graphiquement unique. Sable:

Imaginons un jeu qui se passerait après la fin de l’humanité. Du jamais vu, non? Voici Vigor:

Metro a annoncé sa suite à l’E3 2017, alors voici du gameplay de Metro Exodus:

On ne peut pas passer à côté du fou fou fou Just Cause 4:

Et voici enfin la crème de la crème des annonces.

Microsoft termine sa conférence, et un gros bug arrive dans la salle. Un bug informatique qui coupe le son, dérègle les projos, et ressemble finalement à du hacking.

Des lignes de commandes apparaissent sur l’écran, le tout en rouge.

Tout le monde se demande ce que c’est… Et puis:

Cyberpunk 2077 de CdProjekt se montre:

Une démo est jouable juste après la conférence, et les retours sont absolument dingues.

CdProject ne va pas y aller avec le dos de la cuillère et semble assumer le sujet sans aucune censure.

Comprenez par là qu’il y aura du nu, de la violence, de la drogue et tout ce qui va avec.

Enfin un monde qui s’assume.

Une date de sortie? Ahahahahahahahah!!!!!!! (en réalité, il y a une date annoncée à la fin du trailer de 2013, juste en dessous.

Le jeu avait été annoncé en janvier 2013!

Si vous voulez voir la conférence en entier, c’est en dessous:

Les autres conférences arrivent très prochainement, et il y a encore du bon.

Game over.