Sucker punch…

 Sweet dreams Babydoll…

Bonjour à tous ceux qui prendront la peine de lire ce petit commentaire sur le dernier film que j’ai eu la chance de visionner sur mon exceptionnel écran plat Firstline de 62cm dont la qualité me rappelle étrangement le vieux poste de télévision de ma grand mère!! “Sucker punch” (c’est le titre du film, pas le nom de ma grand-mère…)
Par le réalisateur de “300″, Zack Snyder, que je vous conseille également (sur un écran mieux que le mien…); Sucker punch vous fera voyager à travers le temps et l’ imaginaire!!Les effets spéciaux (qui n’ont rien à envier aux meilleurs des jeux vidéos) vous couperont le souffle, la musique vous replongera dans le passé en redécouvrant Eurythmics, Pink floyd (…), le temps se figera durant 1h50mn…Entre asile, maison de passe et rêves intemporels, l’histoire ne vous laissera certainement pas insensible, ni la morale indifférent…“qui honore ceux que tu aimes pour la vie que tu aimes ?
qui envoie des monstres te tuer et te chante en même temps que tu ne mourras jamais?
qui décide pourquoi tu vis et ce que tu dois défendre de ta vie?
qui t’enchaine? qui détient la clé de ta liberté?

c’est Toi!!
tu as les armes qu’il te faut!!
alors bats toi!!!! ”

je vous conseille toutefois de regarder ce superbe film sur un autre écran que le mien…

 
Rédigé par Niavlys Drahcir. (Un très grand merci pour ta participation).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’avis de LCBR2.0: 
Le réalisateur à non seulement réalisé « 300 », mais aussi « Watchmen », et cela se sent.
Par contre, là, il s’est totalement laché…
Un vrai fantasme de liberté, un cri à la résistance, une aude au combat et à la survie.
Comment imaginer qu’une bande de midinettes déchaine autant de fureur, de plaisir (autre que sexuel), de jubilation, d’envie, et presque de jalousie de ne pas être à leur place.
Du « fight » qui met Matrix et Fight club au rang de film de « gonzesses » .
Musicalement et visuellement, ce film explose tout, et le plus fou, c’est que les effets spéciaux sont particulièrement osés. Et bien, pas une faute, pas un trucage qui jure, même quand une gamine de 1,5 mètre se bat contre 3 samurai de 10 mètres.
JUBILATOIRE et intelligent résume parfaitement cette pépite cinématographique.
domdom2006