Twin Peaks, 22 ans après… 2ème partie.

Twin Peaks, la série (seconde partie)

Nous voici de nouveau réunis pour faire connaissance avec quelques autres personnages importants de la série.

Je vais essayer de ne rien spoiler…


AUDREY HORNE:

Audrey, c’est une véritable lolita, toute droit sortie des années 50.

Elle ne sait jamais bien entendu avec Laura, mais elle va quand même farfouiller partout pour comprendre.

Cela lui coûtera très cher.

Elle est amoureuse de Dale, d’ailleur, elle fait tomber les hommes comme des mouches.

Elle est aussi belle que dangereuse.

Elle aime danser toute seule et lascivement… et pour rester sur cette touche sexy, elle dispose d’une technique spéciale pour faire un noeud sur une queue de cerise. Un truc à ne pas rater.

BENJAMIN HORNE:

Un des personnage qui va subir le plus de mutation au cours de la série.

Patron de l’hôtel (entre autre, mais pas de spoile), doté d’un frêre totalement allumé,

ayant un fils attardé, et une fille indomptable, il est mêlé à peu près à TOUT.

Je ne peux pas dire grand chose de ce personnage sans dévoiler des secrets ou surprises.

Bon, detestable, perdu ou manipulateur, il saura vous surprendre quasiment à chaque épisode.

C’est sans conteste l’un des personnages les plus attachants de la série.

et si vous faites appel à votre mémoire, et que vous revoyez « west side story », vous vous apercevrez qu’il s’agissait d’un des principaux personnages.

CATHERINE MARTELL:

Alors là, ça se complique.

Catherine est la belle-soeur de Josie Packard (propriétaire de la scierie),

l’amante de Benjamin Horne, et elle aussi est mélée à tous les complots.

D’ailleurs, elle réserve une énorme surprise au cour de la série.

Elle déteste Josie, et ne jure que par sa perte. Elle veut absolument récupérer la scierie.

Son mari est présent aussi, et c’est d’ailleurs lui qui découvre le corps de Laura.

Elle ra-folle toujours des rendez-vous à l’hôtel pour des petites sauteries.

JOSIE PACKARD:

Encore un personnage ultra-mystérieux.

Propriétaire de la scierie, sous ses aspect de femme fragile et manipulée,

il n’en n’est rien. Une diablesse, maîtresse du shérif Harry S. Truman (ça ne s’invente pas),

elle est surtout la veuve d’un personnage qui à l’air extrêmement dangereux.

Laura lui apprenais l’anglais.

SHÉRIF HARRY S.TRUMAN:

Voici le Shérif.

Fasciné par les méthodes de Cooper, Truman lui donne toute sa confiance.

Egalement amant de Josie, elle le fera plonger dans les abîmes de l’enfer.

Il est d’un respect sans limite pour ses subalternes.

Il sera même d’un grand secours pour Cooper.

Sachez qu’il à tourné avec Claude Chabrol dans « Le sang des autres ».

 

Il reste énormément de personnages, mais je vous réserves pour la troisième partie, la présentation des « piliers du bizarre » de la série. Et vous verrez que cela fait beaucoup plus que ceux que je vous est déjà présenté.

Mais je n’oublie pas qu’il s’agit aussi de noter les trois coffrets DVD édités par TF1 Vidéo.

Pour la partie son:

Que du bon, 2 pistes pour la vf, du 2.0 et 5.1, et trois pour la vo, 2.0, 5.1 dd, et 5.1 dts. Plutôt sympa. (vo à privilégier pour entendre au moins une phrase en français, mais vf acceptable, bien que des voix aient changé entre la première et la seconde saison.)

Rien à voir donc avec les anciennes éditions VHS ou le son était inexistant. Même sur la seconde réédition. (coffret collector)

Pour la partie vidéo:

Tout est parfait, pas la peine d’attendre des Blu-ray pour l’image.

Pour la partie bonus:

Un DVD complet dans le coffret de la saison 1 est consacré à quelques bonus. Interview & co. Pas vu en intégralité, parce que je me préserve et que je tiens à garder ma vision de Twin Peaks intacte.

Une fois vu (si cela arrive), je ferais un petit complément.

Les trois coffrets sont jolis mais fragile et un peu « cheap ». mais la qualité du contenu est un sans faute.

édition française

édition anglaise

édition US gold définitive.

édition VHS FR

édition VHS ou l’on peut voir qu’il manque 1 habitant.
51200 au lieu de 51201 !